faim de la généalogie du mal

https://i0.wp.com/www.histoiredelafolie.fr/wp-content/uploads/2017/03/ALBUMDIABLEGRAVURE0001.jpg

L’éventuelle anticipation généalogique d’un mal ne change évidemment rien au fait qu’un arbre sans eau soit destiné à succomber. De même que les espèces vivantes ont un ressort imprévisible qui leur consent de ne pas s’éteindre en puisant dans l’adversité la structure-même d’un nouvel avenir, il arrive que la faim d’un démon se trompe d’objet. Le démon veut le crime quand il a besoin d’amour, ne l’affamez donc pas en lui donnant le crime qui attisera toujours plus sa faim mais nourrissez-le à satiété en lui donnant l’amour. Et si vous y parvenez, écrivez-nous.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.