la vie est ailleurs

IMG-2576 _.jpg

L’étroitesse d’esprit reflète sa propre inanité sur le monde. Et de fait, elle marchait en longeant les murs de sa bêtise, croyant fermement à ce qu’elle voyait. La vie épinglée à son tableau, comme un pauvre papillon qui fût un jour vivant, elle répétait ce doux séjour que les pigeons n’ont de colombes qu’en rêves. Le plus clair de leur temps, la satisfaction des miettes consensuelles leur permettaient de se sentir dociles et repus. En compagnie en somme. Certes, ce n’était pas parce qu’ils avaient tous tort qu’ils avaient raison mais en attendant, les multivers se faisaient désirer.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.