au tour du monde

Coiffures-de-Marie-Antoinette.jpg

Une idée venait de lui traverser l’esprit. Elle filait comme une comète et il en contemplait la chevelure  – si, si, on dit bien la chevelure d’une comète – quand il dut s’asseoir sans savoir pourquoi. Tout semblait réglé comme du papier à musique et pourtant le coeur lui manquait, quand accompagné du regard interrogateur d’une admiratrice, il détourna son beau visage pour chercher sur le trottoir, les façades, dans la perspective têtue de la rue, quelque chose qui lui fût familier.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.