canicule

chaise-thonet-michael-vintage-d-occasion-chaises-bistrot.jpg

Il y avait tant de lumière en ces jours torrides, par les persiennes closes, elle filtrait et striait la pièce plongée dans sa cotonneuse torpeur.
Une armoire pâle dans l’obscurité avait l’immobilité d’un insecte. Ses battants semi clos attendaient. Un maillot oublié sur une chaise y restait. La chaise avait ses quatre pieds posés au sol, sur un tapis bariolé qui couvrait le carrelage frais. Rien ne bougeait, tout semblait frémir et peser à la fois d’un poids mystérieux.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.