arsenic

rosarium philosophorum.jpg

J’étais silencieuse depuis un moment, accoudée à la balustrade et je regardais l’horizon sans rien fixer en particulier.
– Tu pourrais raconter l’histoire d’Arsenic
– L’histoire d’Arsenic?
– Oui l’histoire d’Arsenic, dans les escaliers
– Ah oui, tu crois?
– Sûr! Ce soir tu y pensais sans savoir pourquoi…
Nous étions enfants et la cage d’escalier était notre domaine, notre pays des Sept Horloges. Nous étions dans le hall du royaume.
Un enfant défia Arsenic.
– T’es pas cap’ de te pendre à la rampe dans le vide au dernier étage!
– Bien sûr que si, et Arsenic se tourna vers moi. Nous étions absolument complices. Nous nous mîmes en devoir de grimper les marches sans rien dire, les enfants nous suivaient d’un regard incrédule mêlé d’anxiété. Je me taisais. Je me demandais ce qu’Arsenic avait en tête. Tout à coup, elle se retourna vers moi moi et me confia en souriant Je vais pas me pendre dans le vide je leur fais juste croire que je vais le faire mais en attendant ils y croient!
– Pourquoi pas, pensai-je, et par dessus la rampe j’observais les visages silencieux des enfants qui ne quittaient pas des yeux notre lente ascension. Celui du petit garçon qui avait défié Arsenic était un peu plus pâle que les autres.
Nous étions enfin au dernier étage, en nous penchant par dessus la rampe qui tenait dans nos mains serrées, nous nous délections des petits visages de nos amis qui étaient levés vers nous. Un silence majestueux régnait sur le domaine des Sept Horloges.
– On les a bien eu! lançai-je à Arsenic et j’eus à peine le temps de voir son corps gracile escalader la rampe et passer du côté du vide. Elle se tenait là immobile et ajouta Je vais pas me pendre dans le vide je leur fait juste croire que je vais le faire!
– Oui oui, pensai-je, et en attendant ils y croir… le corps d’Arsenic pendait déjà dans le vide de la cage d’escalier.
Mes yeux s’étaient aggripés à ses deux petites mains qui serraient la rampe.
Nous étions à nouveau dans le hall et un silence glorieux flottait autour d’Arsenic qui regardait ailleurs.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.