la trajectoire

1E75E4ED-0ECE-48ED-B0CA-42D090BD0EBF

J’avançais tranquillement comme si je n’avais rien fait d’autre au fond, depuis des siècles, que marcher, marcher et marcher encore dans l’espace apparent.

Qui marchait et vers quoi? Un consensus largement diffusé dès l’enfance nommait chaque chose, un monde solide et objectif semblait apparaître tandis que le corps, c’était sensiblement indéniable, fendait l’air.

Prisonnière d’une boîte crânienne, une instance mystérieuse évaluait toute chose. Reconnaître, c’était connaître déjà et pourtant ce qu’elle pressentait dominait sa nuit et ne se voyait pas.

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.