le bât blesse

âne.jpg

On laisse entendre que les ânes ne boivent que s’ils ont soif mais il faut admettre que la soif a une fonction précise. Le sens commun persiste à croire, nous disait-on au lycée :
– Commencez votre dissertation par Le sens commun persiste à croire (thèse) puis expliquez que Toutefois on peut aussi considérer que (antithèse) et enfin, terminez par En conclusion, on peut dire que (synthèse).
J’aimais beaucoup cette phrase Le sens commun persiste à croire parce que ce qui suivait était nécessairement mis en doute, sinon le sens commun n’aurait pas persisté à le croire. Le sens commun aurait accueilli une vérité et serait passé à autre chose, on ne va pas non plus passer sa vie à persister à croire que la terre est ronde, le ciel bleu, l’eau plate, le prince charmant, la patrie accueillante et la société égalitaire.

Pour en revenir à nos ânes, s’ils boivent quand ils ont soif c’est tout à leur honneur.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.