avoir tout vu

celeri-rave_interfel.jpg

– Ah mais on aura tout vu!
Une femme s’agitait sur le trottoir et serrait son sac à main contre son corps comme si une ombre soudaine lui avait glissé à l’oreille qu’on en avait après lui.
Le vendeur de légumes frais, derrière son étalage parfumé de basilic, de tomates, de poireaux, de haricots, de courgettes et j’en passe parce que ce serait long, la regardait sans comprendre, comme s’il voyait la lune pour la première fois, sur le boulevard, un jour de marché par dessus le marché.
– On aura tout vu! répétait-elle et le vendeur se demandait quoi exactement.
La femme continuait de s’agitait mais la foule miséricordieuse la soustraya – eh bien non justement, on ne peux pas soustraire au passé simple, ça n’existe pas, on peut soustraire aux autres temps, mais pas au passé simple, au subjonctif imparfait non plus mais qui en avait envie d’autre part? – donc la foule miséricordieuse déferlant entre les étalages du marché soustrayait petit à petit la femme au regard du vendeur qui loin d’avoir tout vu lui, souriait un brin de célerie entre les dents.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.