la voie lactée

mortier-pilon-fonte.jpg

Pour broyer du noir, ça n’est pas compliqué. Il suffit de trouver du noir et de le broyer. On peut le broyer du matin au soir, il n’y a pas d’heure spécifique. On peut aussi le broyer toute la nuit, on ne dormira pas mais ce sera toujours ça de fait pour le lendemain. Toutefois, il faut se rendre à l’évidence, la quantité de noir étant infinie, ce travail est sans fin. Vous vous demanderez où on trouve le noir et je vous répondrai partout. Le noir est très facile à trouver, par exemple, il suffit d’allumer la télé. Sans suivre le conseil de Groucho Marx qui s’exclamait que la télé était très instructive, à chaque fois qu’on l’allumait, il changeait de pièce pour aller lire un livre. Oui, on peut lire autre chose qu’un livre. La preuve. Pour en revenir à nos moutons qui sont nombreux, il faut constater que le temps passé à broyer du noir n’est pas passé à autre chose. Ce qui est bien dommage, vous en conviendrez, quand on se retrouve catapulté sur une des rares planètes où l’on puisse respirer, dans une galaxie parmi des milliards dans un univers sans doute infini.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.